Blog
Le Blog

Surfer au travail en toute sécurité: 5 raisons pour lesquelles le filtrage Web est essentiel pour la sécurité en ligne

Actualités cyber
Le 7 septembre 2023

 

 

Découvrez les 5 raisons essentielles qui rendent le filtrage Web et le blocage d’URL indispensables pour une sécurité en ligne optimale.

 

Alors que le travail nécessite des collaborateurs de passer de plus en plus de temps en ligne, la préservation de notre sécurité est devenue plus essentielle que jamais. Avec la prolifération de contenus illégaux, de logiciels malveillants, de tentatives de phishing et autres menaces pour la sécurité, il est essentiel de mettre en place du filtrage web et des contrôles d’URL robustes. Dans cet article, nous allons explorer les cinq raisons essentielles pour lesquelles la mise en œuvre du filtrage Web et du blocage d’URL est cruciale pour préserver un environnement de confiance en ligne.

1. Interdiction du contenu illégal

Le premier aspect crucial du filtrage Web concerne la prohibition du contenu illégal. L’accès à ce type de contenu présente des risques potentiels pour les utilisateurs et les organisations. Il peut s’agir de matériel protégé par le droit d’auteur, de contenu à caractère violent ou pédopornographique, ou encore de contenus incitant à la haine, à la discrimination ou au terrorisme.

Il est important de se rappeler que l’accès à du contenu illégal peut entraîner des conséquences légales graves, tant pour les individus que pour les organisations. De plus, l’association avec du contenu illégal peut causer des dommages considérables à la réputation d’une personne ou d’une entreprise. Civilement, l’employeur est responsable, en tant que commettant de ses salariés, des fautes commises par ceux-ci dans leur utilisation d’Internet pendant le temps de travail, sur le fondement de l’article 1384 du Code civil.

Le filtrage Web et le blocage d’URL permettent d’interdire l’accès à ce type de contenu. En mettant en place des technologies de filtrage, il devient possible de bloquer ou de limiter l’accès à ces contenus illégaux.

2. Protection contre les domaines contenant des logiciels malveillants

Les logiciels malveillants, tels que les virus, les ransomwares et les spywares, représentent une menace majeure pour la sécurité en ligne. Ces programmes causent déjà des dommages considérables aux individus et aux entreprises, allant du vol de données personnelles à l’extorsion de fonds en passant par la paralysie des services essentiels (mairies, hôpitaux etc.)

Le filtrage Web et le blocage d’URL jouent un rôle crucial dans la protection contre ces logiciels malveillants. En bloquant l’accès aux domaines qui hébergent ces logiciels dangereux, les utilisateurs sont à l’abri des risques potentiels associés à ces programmes malveillants.

3. Protection contre le phishing

Le phishing est une technique courante utilisée par les cybercriminels pour voler des informations sensibles, telles que les identifiants de connexion ou les informations bancaires. Les attaques de phishing sont généralement basées sur l’envoi de courriels ou de messages frauduleux qui semblent provenir de sources fiables. On estime aujourd’hui, que plus de 50% des cyberattaques aboutissent suite à une tentative de phishing réussie.

Email réaliste, URL ressemblant à un site connu, il est facile de se laisser berner dans un moment d’inattention.

En bloquant l’accès aux sites Web et aux domaines utilisés par les fraudeurs, il est possible de réduire considérablement le risque de vol d’informations sensibles, même en cas d’un clique malencontreux.

4. Blocage des domaines contenant un serveur Commande et Contrôle (C2)

Malgré toutes les précautions prises et les outils en place, il est possible qu’une cyberattaque aboutisse. Cela peut être dû à une faille de sécurité (0-day) dans un logiciel, un accès physique à la machine (clé USB) ou même un vol d’identifiants. Mais tout n’est pas perdu. De manière générale, le malware installé va tenter de se connecter à un domaine externe, appelé serveur C2 (ou Commande et Contrôle) pour y prendre ses instructions.

Si l’accès à ce type de domaine est filtré ou bloqué, le malware sera bien moins efficace voir inopérant. Dans ce scénario, le filtrage web permet de protéger les organisations même si le canal d’intrusion n’était pas le web.

5. Application de la charte informatique

Les entreprises mettent en place une charte informatique et internet pour encadrer l’utilisation des outils informatiques et de l’internet dans le contexte professionnel. Le but est de protéger à la fois la sécurité de l’organisation mais aussi de respecter le cadre juridique tout en assurant la productivité de l’entreprise.

La mise en place de filtrage Web permet justement d’appliquer cette charte informatique tout en respectant le droit des collaborateurs, tout en choisissant de manière flexible les services dont l’accès est à restreindre.

Conclusion

À l’ère numérique, la sécurité web est essentielle pour préserver la navigation sur internet. Le filtrage Web et le blocage d’URL jouent un rôle crucial dans la protection contre les contenus illégaux, les logiciels malveillants, les attaques de phishing et les intrusions non autorisées dans les infrastructures IT.

En mettant en place des technologies de filtrage et des restrictions d’URL, les individus et les organisations peuvent assurer un environnement en ligne plus sûr et plus productif.

N’hésitez pas à consulter la page Olfeo Saas pour en savoir plus sur comment Olfeo peut vous aider à mettre en place le filtrage web pour protéger le trafic web de vos collaborateurs.