L'utilisation d'internet au bureau doit être productive et au service de votre sécurité

En plaçant le facteur humain au centre, il est donc important de pouvoir manager la productivité liée aux accès web

démo

 

Internet est indispensable pour les entreprises : audiences croissantes, visibilité accrue, ciblage précis, veille concurrentielle, démarche commerciale, outils métier type CRM…

Mais derrière ces formidables opportunités se cachent de nombreux risques à maîtriser (cybermenacesrisque juridique, bande passante...) pour l’entreprise dont celui de la productivité.

Le débat sur la productivité n’est pas nouveau, Internet permet de se divertir, communiquer avec ses amis, ou encore se laisser tenter par des annonces publicitaires de plus en plus contextualisées en fonction des intérêts et du profil de l'internaute. Souvent le salarié ne mesure pas le temps passé à des fins personnelles sur Internet.

Olfeo a réalisé une étude sur la réalité de l'utilisation d'Internet au bureau en France. Cette étude présente des données chiffrées sur l'impact de l'utilisation d'Internet au bureau sur la productivité. Elle expose également les habitudes de surf et les enjeux à maîtriser par les directions des systèmes d'information.

 

 

L'étude Olfeo sur la réalité de l'utilisation d'Internet au bureau en images 

 

Vie privée / vie professionnelle

Il faut tenir bien entendu tenir compte du fait que la frontière entre la vie professionnelle et personnelle est plus fine aujourd’hui et les restrictions de surf Internet sont souvent plus souples qu’elles ne l’étaient il y a quelques années. Cela ne doit cependant pas être fait au détriment de la sécurité de votre système informatique. C’est pour cela que la sensibilisation de vos utilisateurs est primordiale.

Responsabiliser l'utilisateur

PROTÉGER VOTRE ENTREPRISE CONTRE LA CHUTE DE PRODUCTIVITÉ

La première ligne de défense est bien souvent de mettre en œuvre un outil de web filtering afin de réguler les accès des collaborateurs. Il permet ainsi de définir une politique des sites autorisés ou non, et ainsi réguler la productivité des salariés. Mais si les comportements évoluent en fonction de l’évolution d’Internet, ils évoluent également en fonction des sujets d’actualité et de la culture du pays.

Par conséquent, pour être efficace l’outil de filtrage web doit permettre de reconnaître les sites visités par les internautes. Or, l’utilisation d’Internet et les centres d’intérêt sont différents d’un pays à l'autre. Ainsi, Olfeo propose des modules de filtrage web spécifiquement dédiés à la France, à la Belgique, au Luxembourg et la Suisse en complément de sa version internationale.

BFM Business sur l'étude Olfeo : un mois par an de surf perso au bureau

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En savoir plus.Ok