Catégorisation
KB N°2375

Définition de la catégorie "Domaines Parkés"

Versions: V.5.x V6.x
Publié le vendredi 8 mars 2013
Modifié le jeudi 28 décembre 2017

La catégorie "Domaines Parkés" et les risques qui y sont liés.

Classement d’un site dans la catégorie Domaines Parkés

La catégorie Domaines Parkés contient tous les sites non utilisés ou en cours de création dont l’URL est cependant enregistrée chez un hébergeur. L'évolution du site pouvant tendre vers du contenu à risque (proxies, sites à caractère pornographique...), les domaines parkés sont classés dans le thème Risque de sécurité chez Olfeo.

Lorsque l'utilisateur essaie d'accéder à l'URL en question, il arrive sur une page web présentant des liens publicitaires et des mentions du type :

  • Ce domaine est mis en vente par son propriétaire
  • This domain is for sale
  • This is a placeholder for domain XXX
  • For more information about this domain CLICK HERE...

Modèle économique du parking de noms de domaine

Le parking de noms de domaine (domain parking, en anglais) est un mode de monétisation du trafic généré par un nom de domaine. Il consiste d’un point de vue pratique en une redirection d’un nom de domaine vers une page de liens publicitaires (également appelés « liens sponsorisés »).

Lorsque l'internaute clique sur un des liens commerciaux affichés sur la page, le propriétaire du nom de domaine parké est rémunéré.

Le nom de domaine « inutilisé » présente une page plus attractive qu’une simple page d’erreur ou une page blanche.

Le parking de domaine est une manière simple pour un titulaire de se rémunérer sur le trafic naturel généré par le nom de domaine des URL qui lui appartiennent.

Le contenu des pages parking est généré de manière automatisée par le prestataire, qui propose plusieurs modèles de pages parking préconçus (Templates). Une fois la redirection effectuée, la seule action (facultative) requise pour le propriétaire du nom de domaine est de choisir un ou plusieurs mots-clés censés définir la thématique des liens publicitaires affichés sur la page par le fournisseur de contenu publicitaire (qui déterminent souvent eux-mêmes le mot-clé en question).

Tout l’intérêt de la démarche est donc de choisir le mot-clé le plus pertinent afin que les liens publicitaires correspondants soient autant que possible en rapport direct avec le nom de domaine parké. Ainsi par exemple pour emploi.com, on pourrait opter pour le mot-clé « emploi », « job » ou « travail à domicile ».

Risques de sécurité liés aux domaines parkés

Tous les domaines parkés sont vides de réel contenu. Cependant, ces sites proposent des liens commerciaux cryptés qui peuvent contenir des codes malicieux comme des virus. Les moteurs de recherche de ces sites ne présenteront que des résultats erronés, partiels, vers d'autres liens commerciaux, permettant de générer de la rémunération pour les propriétaires. Il ne sera pas possible d'obtenir un vrai résultat de recherche.

De plus, ce sont très souvent des sites en attente d'activation ou de réactivation. Même si la plupart des sites restent inactifs, certains peuvent être réactivés et peuvent donc héberger tout type de contenu. Puisqu'il n'est pas possible de connaître la date de mise en service de l'URL et donc de revenir sur leur classement à ce moment-là, ils présentent un risque potentiel.

Pour ces raisons, Olfeo classe ces domaines parkés dans le thème Risques de Sécurité. Ainsi, suivant la politique appliquée à la catégorie Domaines Parkés, le contenu du site nouvellement en service reste "maîtrisé".

N'hésitez pas à faire une demande de reclassement en nous adressant un mail (classification@olfeo.com).

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Revenir à la liste des articles
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En savoir plus.Ok